RIALFrI

Marco Polo, Le devisement dou monde, post 1295, prob. 1298; ms. Paris, BnF, fr. 1116: primo quarto XIV s., venez., tosc.

Il manoscritto della Bibliothèque nationale de France Fr. 1116, I. Testo, a cura di Mario Eusebi, Roma-Padova, Antenore, 2010 («Biblioteca veneta. Poliana. Documenti per l'edizione integrale di Marco Polo», 1).

Edizione digitalizzata a cura di Mario Eusebi
Marcatura digitale a cura di Luigi Tessarolo

Permalink:

 

 

CLIII

[1] Ci devise de la grant cité de Tanpigiu.
 

[2] Quant l’en se part de Qi<n>sai, il ala une jornee ver yseloc, toutes foies trovant maisonz et jardinz mout deletable, la ou l’en treuve des toutes couses de vivre en grant abundance. [3] Et, a chief de la jornee, treuve l’en la cité que je voç ai només desovre, qe est apellés Tanpigiu, qe mout est grant et bielle, et est sout Quinsai. [4] Il sunt au Grant Kaan et ont monoie de charte. Il sunt ydres et font ardoir lor cors por la mainiere qe je voç ai dit desovre. Il vivent de mercandies et d’ars; il ont grant habondance de toutes chouses de vivre. [5] Il n’i a couse qe a mentovoir face, et por ce nos partiron de ça e conteron de Vugiu.

[6] Et quant l’en se part de ceste cité de Tanpigiu, il ala .iii. jornee ver yseloc treuvant toutes foies cités e chastiaus asseç mout biaus et grant, la u l’en treuve de tous bienç a grant plantee et grant merchiés. Il sunt les jens idules et au Grant Kaan, et sunt de la seingnorie de Qinsai. [7] Il ni a novité qe face a mentovoir.

[8] A chief de trois jornee, l’en treuve une cité qe est apellé Vugiu. Ceste Vugiu est grant cité; et sunt idules et sunt au Grant Kan, e vivent de mercandies et d’ars, e sunt encore de la seingnorie de Qinsai. [9] Ne i ha couse qe nos volion metre en nostre livre, e por ce aleron avant et voç conteron de la cité de Ghingiu.

[10] Or sachiés, qe quant l’en se part de Vugiu, il ala .ii. jornee por yseloc, e toutes foies treuve villes et castiaus aseç qe vos senble aler por une cité. Abondance ont de toutes couses. [11] Il hi a les plus groses channes et les plus longes qe soient en tout cel païs, car sachiés qe hi a de channes que girent .iiii. paumes environ et lunc sunt bien .xv. passes. [12] Autre couse ne i a ha qe fait a mentovoir.

[13] Et a chief de .ii. jornee, treuve l’en une cité, que est apellé Ghengiu, qe mout est grant et belle. Il sunt au Grant Kan et sunt ydres, et encore de la seingnorie de Qi<n>sai. Il ont soie aseç; il vivent de mercandies e d’ars; il ont grant habunda<n>ce de toutes couses de vivre. [14] Et encore ne i ha chouse qe face a mentovoir, et por ce partiron et aleron avan.

[15] Et quant l’en se part de la cité de Chengiu, l’en ala .iiii. jornee ver yseloc, et toutes foies treuvant l’en cités et chastiaus et casaus asez, et de toutes chouses de vivre en grant abondance. [16] Et tuit sunt ydules et au Grant Kan, et encore sunt de la seingnorie de Qi<n>sai. Il vivent de mercandies et d’ars; il ont venejonz et chacejonz asseç, et de bestes et de osiaus. [17] Il hi a lionz asez et grandismes et fieres. Il ne ont moutonz ne berbis por tout le Mangi, mes il ont buef e vaces et bec e cavre e porques aseç. [18] Et autre couse ne i ha que face a mentovoir, e por ce nos partiron de ci et aleron avant e vos contaron d’autre couse.

[19] Et a chief de quatre jornee, adonc treuve l’en la cité de Cianscian, qe mout est grant e biel et est sus un mont que parte le flum, que le une moitié ala en sus, e l’autre moitié en jus. Elle est encore de la seingnorie de Qi<n>sai; e sunt au Grant Kaan e sunt ydules; et vivent de mercandies e d’ars. [20] Mes n’i a couse qe a mentovoir face: por ce nos partiron de ci et aleron avant.

[21] Car sachiés tout de voir, qe puis qe l’en se part de Ciansan, il ala trois jors por mout belle contree, la o il a cités et castiaus e chasaus asseç, la o il a mercaanz et homes d’ars assez. Il sunt ydres et au Grant Chan, et encore sunt de la seingnorie de Qi<n>sai. [22] Des couses de vivre ont il en grant abundance; chacejonz e venejonz ont il de bestes et de osiaus a grant plantee. [23] Autre cousse qe a mentovoir face ne i ha, e por ce aleron avant.

[24] Et sachiés qe a chief de ceste .iii. jornee trouve l’e<n> la cité de Cugiu, qui mout est grant et bielle. E sunt au Grant Kan et sunt ydres. Et est la deraine cité de la seingnorie de Qi<n>sai, car de ce avant ne a que fere Qi<n>sai, mes comance le autre roiame, ce est, de les .viiii. part, une do Mangi que est apellé Fugiu.


 

 

 

 

 

 


Notice: Undefined index: query in /home/francige/rialfri.eu/rialfriPHP/application/controllers/TestoController.php on line 52