CHASSIE s. f.

CHASSIE s. f.

[FEW II-1, 21b *caccita; T-L chassie; GDC chacie; AND chacie; TLF V, 590b chassie]

0.1 cachie, cassie.

0.2 Dal latino *caccita.

0.3 1 ‘Sostanza secreta ai bordi delle palpebre dalle ghiandole ciliari’.

0.4 Francesca Gambino 27.04.2019. Ultimo aggiornamento: Francesca Gambino 27.04.2019.

 

1 ‘Sostanza secreta ai bordi delle palpebre dalle ghiandole ciliari’.

– «Et s’il avient menisons de sanc que les entrees soient escor||cies por le medecine qui est trop fors, ou por les humeurs ki sont trop aigres si com est cole pressime et rougeneuse, si boive brouwet de geline où sera cuite goume arabique, goume adragant, soumac, bolarmenique, sanc de dragon, et soit tout cuit en ewe de pluie, et puet boire de cest syrop qui soit fais de balaustes, d’escorce de poumes guernates, de cachie, de jus de plaintain, d’ewe de pluie et de citre», Aldobrandino da Siena, Régime du corps, 1, XXIV, 27.

– «Qant a l’oissel vint ceste enfermitez, prenez de cassie une drame et la tierçe part d’une autre, et de spice, de maste et de gename et de mace et de spodi et de groc, et de chascun deus drames, et de sandals blanc et de mirobolains citrins, de cascun qatres drames, et de roses vermoilles et de pevre blanc et de aloepat ros, de chascun sis drames», Daniele Deloc da Cremona, Le livre de Moamin, II, 2, 3.