ËAGIÉ

ËAGIÉ p.p. agg.

[FEW XXIV, 237a-b aetas; T-L ëagier; GD eagier; Mutsumura ëagié, aägié; âger DMF]

0.1 aagé, aagié, .

0.2 Dal verbo ëagier.

0.4 N Annotazioni varie. Il participio passato usato come aggettivo ha lo stesso ambito semantico dell’italiano attempato, per cui cfr. TLIO.

0.5 1 ‘Di persona che ha raggiunto una certa età’. 1.1 ‘Di animale che ha raggiunto un’età avanzata, vecchio’.

0.6 Francesca Gambino 15.05.2019. Ultimo aggiornamento: Francesca Gambino 15.05.2019.

 

1 ‘Di persona che ha raggiunto una certa età’.

– « Aprés qu’ilz orent pouoir, ilz commencierent d’avoir envie l’un sur l’autre; si vouloit chascun d’eulz estre seingneur, et pour ce que l’un n’estoit aagé plus que l’autre, car ilz estoient d’une ventree, si fut ordonné entre eulz deux qu’ilz s’en montassent en une haulte montaingne pres de Romme, qui s’appelloit Aventi, par tel couvent que cellui feust seingneur lequel auroit en celle montaingne meilleur encontre, par signifiance de meilleur aventure »,

1.1 ‘Di animale che ha raggiunto un’età avanzata, vecchio’.

– «Char s’ele se cuist bien à le fourciele, si norrist asés plus et engenre boin sanc, especiaument quant il sont castré, car lors sont il caut et moiste temprement, et est .i. des chars plus convignable à le nature; mais qu’il ne soient de trop grant aage, por ce qu’il sont des<ja> aagié, si pierdent leur boine nature et le boin norrissement por leur viellece, et toutes eures sont il || milleur que toutes autres biestes de grant aage», Aldobrandino da Siena, Régime du corps, 3, XVI.4, 2.